Rendez-vous Chez Nous: 10 ans de rêves et d’actions

Le festival « Rendez-vous Chez Nous » célèbre, du 09 février au 10 mars 2019, ses dix (10) ans d’existence. Depuis dix ans, les villages d’Afrique accueillent les arts de la rue. Dix ans d’engagement pour la décentralisation et le développement des arts de rue au Burkina Faso et en Afrique. Pour ses noces d’étain, le festival se tient sous le thème : « Mobiliser pour le dialogue et la résilience » afin de répondre une fois de plus aux réalités du contexte actuel du Burkina Faso. Les activités ont officiellement été lancées le 14 février 2019.

Boniface Kagambèga, directeur du festival

Depuis une décennie, le Collectif ACMUR, acteur incontournable dans le développement de l’art dans l’espace public au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest, respecte ses engagements, c’est-à-dire révéler, mettre en valeur et soutenir le travail d’artistes émergents à travers le festival « Rendez-vous Nous ». Depuis 2003, les perpétuels nomades que sont les artistes de rue installent leurs quartiers aux beaux jours dans les villages, les marchés, les places publiques, sous les baobabs, etc.
Dans le cadre de cette 10ème édition, il y aura plusieurs activités : des rencontres et des ateliers sur le thème : « Mobiliser pour le dialogue et la résilience » ; des scénographies ; des spectacles ; des concerts live ; des activités de médiation auprès des populations pour leur engagement dans l’éducation artistique des jeunes. Pour ce dernier point, 10 000 enfants à travers le Burkina participeront à des ateliers qui seront organisés afin de mobiliser pour le dialogue et la résilience. Aussi, cette année, le festival a décidé d’être éco-responsable. A cet effet, environ 200 plants seront mis en terre à Gounghin (Ouagadougou). Des poubelles seront distribuées aux riverains de la Place de la femme (quartier cité plus haut). En plus, il est envisagé la construction de latrines à cet endroit et des gobelets recyclables seront mis à la disposition des festivaliers.
Selon Armand Béouindé, maire de la commune de Ouagadougou, parrain de l’édition, « les dix ans du festival constituent une preuve de sa maturité ». « Le thème de cette année est en lui-même interpellateur. Ils appellent à l’organisation, à la résilience et même à la résistance face à tous ces maux que nous vivons en ce moment au Burkina Faso. Réussir à faire venir tout ce monde, vu le contexte national, c’est dire que nous sommes debout. Pour cela, nous remercions les organisateurs de ce festival dont la notoriété a dépassé nos frontières », a-t-il ajouté. Par ailleurs, il a promis la construction, dans les prochaines semaines, de toilettes à la Place de la femme (berceau du festival). Pour Boniface Kagambega, Directeur du festival, « cette édition tiendra toutes ses promesses ».

Maire de Ouagadougou, Armand Béouindé

Du reste, cette troisième édition se tiendra dans trois pays : Burkina Faso (9 au 24 février 2019), Mali (28 février au 03 mars 2019), Guinée (07 au 10 mars 2019). Pour l’étape nationale, 15 pays et plus d’une cinquantaine de compagnies sont invités. Auparavant, il y a eu la parade dans la ville de Ouagadougou (9 février), une visite effectuée à l’orphelinat de Loumbila (13 février), une autre visite dans les villages et les écoles de la commune de Komsilga (14 février).
« Rendez-vous Chez Nous » est une fête profonde, joyeuse, simple et populaire ; une fête qui rend possible la noce entre le nombre et l’esprit ; une célébration pleine d’humanité et de franchise. Donc, bienvenue chez nous !
Jean-Yves Nébié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *